mardi 5 avril 2016

Un peu de technique !

 

Bon je vous avais prévenus !

Quand je suis partie de Cousu main, avec la boîte à couture généreusement offerte par la BBC

sous le bras, j'ai déclaré que j'allais apprendre à coudre !

 

Ce n'était pas une boutade !

 

 

L'autre jour Fanny est arrivée avec sa maman,

Fanny, je la connais presque depuis qu'elle a pointé le bout de son nez.

 

Et Fanny voudrait un ensemble pour un événement important de sa vie !

 

L'occasion était trop belle,

J'ai vaguement essayé de bidouiller un patron en décalquant

le modèle qu'elle m'avait apporté,

mais j'ai vite été confrontée à un problème  technique majeur !

 

 

Cette pince de poitrine ?

Quelle importance, quelle profondeur lui donner ?

 

Cela parait idiot comme ça, mais c'est essentiel !

 

 

Là, j'ai flairé ce qui allait se passer,

Je venais juste de recevoir une nouvelle bible de couture  :

 

 

Je l'ai commandée, parce que j'ai bien travaillé à cousu main,

et puis une déclaration publique, c'est un engagement !

 

Alors ?

 autocadeau utile !

 

 

 

J'ai donc commencé à tracer la base de patron.

 

Bon ce livre, il est extraordinaire, on a l'impression de tout comprendre !

 

Mais attention, ce n'est pas un livre d'images !

Il est assez austère.

 

 

 

Et voilà !

 

Le patron de base.

Avec une pince bretelle et un pince de buste.

 

Et là Eureka , j'ai compris !

Si on ferme la pince bretelle, après avoir fendu la pince buste....

tout se positionne tout seul !

 

c'est magique !

 

 

 

A gauche, le patron académique, à droite le patron empirique.

 

Pour le dos, il y a plein de découpes,

 

 

Alors, j'ai fermé le pinces du patron de base, et j' ai retracé,

 

 

Les découpes s'alignent sur les pinces.

 

 Et voilà pour le corsage.

 

 

La jupe présente deux fentes ,

j'ai donc transformé les pinces en découpes, 3 morceaux pour le devant

 

Pour le dos, 2 pinces qui sont dans le prolongement des pinces du buste.

(Max Chaoul l'a bien dit à Edith, si les pinces ne sont pas alignées,

l'oeil ne sait pas où regarder !)

 

 

 Et voilà ! Mon premier patron sur mesure !

 

 

Deuxièle étape: la toile !

 

 

Sur le modèle d'origine, il y a une fermeture invisible dans le dos et c'est une robe,

 

Donc se pose le problème de la fermeture qui doit être séparable,

Elle sera donc dans le dos, ou plutôt sur le côté, c'est plus discret.

 

La jupe longue avec ses deux fentes.

 

 

Troisième étape : l'essayage.

 

Oh mince ! Fanny habite à Paris !

Yeah, j'y vais la semaine prochaine !

C'est ça la conscience professionnelle !

 

Bon...... j'espère que je ne me suis pas complètement plantée !

 

 

 

Quelques réponses :

 

Une incrustation, c'est un assemblage de deux pièces plus ou moins angulaires !

 

Encore une bible !

 

 

 

 

 

Pour mon amie Ostéolala alias micheledechateau

Voic comment élargir une manche par rotation,

c'est à dire quand on ne veut pas modifier l'emmanchure.

 

 

 

En rose, la manche de départ

Une épingle à la tête pour centrer la rotation.

 

 

 

ça tourne à gauche et on trace  (en bleu)

 

 

 

ça tourne à droite.... et on trace.

 

 

 

Et voilà, la tête de manche n'est pas modifiée,

 

 

La manche est élargie !

 

 

A bientôt !

 

 

Posté par mithe blog à 16:03 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Un peu de technique !

  • Ce n'est jamais fini !

    Posté par martine, mardi 5 avril 2016 à 16:26 | | Répondre
  • Mais c'est très instructif et pédagogique toutes ces explications!!!! Elles ont aussi le mérite d'être claires! Que c'est chouette d'apprendre! Merci beaucoup Michèle!!!

    Posté par Sylvie79, mardi 5 avril 2016 à 16:36 | | Répondre
    • jamais cela s'arrête !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, mardi 5 avril 2016 à 16:52 | | Répondre
  • Bravo! Mais la manche est élargie et l'emmanchure est trop petite alors? Tu rajoutes combien de cm à la manche quand tu veux l'élargir?

    Posté par Fafalbala, mardi 5 avril 2016 à 16:36 | | Répondre
    • L'emmanchure n'est pas modifiée, puisqu'il y a rotation !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, mardi 5 avril 2016 à 16:51 | | Répondre
      • Et bien moi aussi j'aurais pensé que la manche était élargie et j'aurais ajouté la différence à la couture de côté que l'on voit entre la ligne bleu et rose , en tout cas c'est très instructif , j'adore.

        Posté par yjvelvel, mardi 5 avril 2016 à 17:04 | | Répondre
        • Il faut essayer, comme la tête de manche tourne, sa mesure ne change pas !
           
           
           
           

          Posté par mithe blog, mardi 5 avril 2016 à 17:19 | | Répondre
    • fafa moi je trace un trait parallèle (à la ligne rouge de michèle) egal a la moitié de l'elargissement souhaité, vu que je le fait des deux côtés; quand ma tete de manche atteint ce trait; je trace la tete. Sans modifier l,emmanchure j'ai réussi a augmenter la manche jusqu'à 6 cm.

      Posté par byseverine, mercredi 6 avril 2016 à 21:10 | | Répondre
  • Rholala c est super la transmission des savoirs !!! Merci Michèle pour le truc de la Manche!!!!!
    Bisettes

    Posté par Sylou29, mardi 5 avril 2016 à 16:50 | | Répondre
    • Aurais-tu du biscotto ?
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, mardi 5 avril 2016 à 17:29 | | Répondre
      • moi pas trop mais j'ai qq copines qui en ont ,) et je serais ravie de savoir leur adapter les patrons !!! grâce à tes bons conseils !!!
        le lundi am j'anime un groupe d'échange, cop' couture, à la maison de mon quartier !
        encore merci michèle

        Posté par sylou29, mardi 5 avril 2016 à 23:26 | | Répondre
  • Bravo pour ce travail! Et surtout merci pour ces explications de rotation car j'ai de "gros" bras qui sont souvent un souci ....Tu as cela dans le sang la transmission du savoir! A bientôt. Béné

    Posté par BGM59, mardi 5 avril 2016 à 17:15 | | Répondre
    • Merci Béné.... bienvenue au club des gros biscottos !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, mardi 5 avril 2016 à 17:20 | | Répondre
  • J'adore !
    Merci pour ces explications, je comprends tout et ça paraît facile avec toi

    Posté par gingembre, mardi 5 avril 2016 à 20:02 | | Répondre
    • Chic la lumière s'est allumée !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:24 | | Répondre
  • et bien sacré boulot, bravo
    Et merci pour l'emmanchure

    Posté par creatbel, mardi 5 avril 2016 à 20:08 | | Répondre
    • Voilà pour le club des biscottos !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:25 | | Répondre
  • Ça tombe bien la seule chose que j'ai comprise, c'est la rotation de la manche. J'aurais aussi rajouté les mêmes cm sur le côté... parce que les japonaises (entre autres) ne sont pas faites comme nous. 🙄 Merci de ces explications!

    Posté par Osteolala, mardi 5 avril 2016 à 20:28 | | Répondre
    • Pour les japonaises, je modifie la manche et l'emmanchure !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:25 | | Répondre
  • Merci pour ces partages d'astuces ! Bon c'est vrai que ce livre à l'air austère mais j'ai déjà eu des tuto tout en images ou les explications étaient plutôt légères...
    Bonne soirée
    Aline

    Posté par Tralaline, mardi 5 avril 2016 à 20:37 | | Répondre
    • austère,, mais ô combien explicatif !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:26 | | Répondre
  • Merci Michèle pour les incrustations, j'ai enfin compris à quoi cela correspondait et comment bien les faire.
    Tu en as de la chance d'aller sur Paris, à toi Montmartre, et ses magasins de tissus, les coupons de Saint Pierre, les tissus Reine.

    Posté par Dorothée, mardi 5 avril 2016 à 20:43 | | Répondre
    • Paris m'appelle....
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:27 | | Répondre
  • Merci pour ces supers explications ! Je vais pouvoir ajuster mes emmanchures, trop souvent trop serrées pour moi !

    Posté par Cilou, mardi 5 avril 2016 à 20:58 | | Répondre
    • Le club des biscottos est en train de gagner des membres !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:27 | | Répondre
  • Whouah ! Merci Michèle pour l'explication de l'élargissement de la manche !!! Super technique ! Moi qui ai toujours un soucis à ce niveau, je suis ravie !!!

    Posté par isastuce, mardi 5 avril 2016 à 21:41 | | Répondre
  • bonjour, Mithe, deux très bon livres, mais la coupe à plat ici est très technique mesdames !
    ( infos : vous calez, demandez sur ma Faq blog C'surMesure = couture/patronnage)

    Posté par csur mesure, mercredi 6 avril 2016 à 09:29 | | Répondre
    • Bravo pour ton site ! A consulter sans modération !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:28 | | Répondre
  • technique : pour le devant, on obtient là une pince taille unique, la pince poitrine et basculée dans la pince taille ( d'où la profondeur + importante de la pince). le DF reste // au Milieu devant !

    Posté par csur mesure, mercredi 6 avril 2016 à 09:36 | | Répondre
  • Alors là, tu vas devenir incollable!!!!

    Posté par kiki34, mercredi 6 avril 2016 à 10:30 | | Répondre
    • Il y a encore du boulot !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:29 | | Répondre
  • Comme beaucoup de tes lectrices, j'ai souvent des petits soucis avec les manches des patrons. A croire que les couturières ont naturellement des gros bras ou alors c'est parce qu'elles ont des gros bras qu'elles se mettent à la couture ???
    Bref, cela me rassure un peu et même si je ne complexe pas particulièrement, je trouve désagréable de porter un vêtement qui moule mes biceps.
    Grâce à cette technique, je vais pouvoir donner un peu d'aisance à des patrons existants sans modifier les emmanchures. Merci Michèle !
    ps : J'ai hâte de voir les photos de la mariée.

    Posté par Madebymummy, mercredi 6 avril 2016 à 10:32 | | Répondre
    • Ce n'est pas une robe de mariée......
      Encore un membre au club des biscottos !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:30 | | Répondre
  • oh!! merci pour toutes tes explications qui ont l'air facile mais à l'usage ? je vais essayer
    amitiés

    Posté par picpic, mercredi 6 avril 2016 à 14:33 | | Répondre
    • Oui, le mieux c'est d'essayer !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:31 | | Répondre
  • merci Michèle pour toutes tes explications; j'ai la meme bible je suis juste flemmarde j'explique pas, heureusement que tu es là!!!!

    Posté par byseverine, mercredi 6 avril 2016 à 21:12 | | Répondre
  • super malin l'agrandissement de la manche je n'y arrive pas de façon très satisfaisante et pour cause je ne pratique pas cette méthode je crois bien que je vais me faire offire ce bouquin pour mon anniversaire pour très bientôt merci d'avoir parlé de ce problème ici ça va bigrement m'aidé vu que j'ai justement cet endroit de ma morphologie un peu épaisse. Si toutes les explication sont de ce style je crois pouvoir l'utiliser souvent... Bravo tu es un géni le géni de la lampe...
    bisounettes
    mamiemamour

    Posté par mamiemamour, mercredi 6 avril 2016 à 22:26 | | Répondre
    • Les explications ne viennent pas de ce livre, mais cela n'enlève rien à sa qualité !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, jeudi 7 avril 2016 à 21:33 | | Répondre
  • J'ai acheté ce bouquin i y a quelques années mais ne m'y suis pas plongée bien que ça me fasse très envie ! Tu vas peut-être réussir à me le faire ouvrir !

    Posté par kleinclau, vendredi 8 avril 2016 à 09:12 | | Répondre
    • Allez au boulot !
       
       
       
       

      Posté par mithe blog, lundi 11 avril 2016 à 17:17 | | Répondre
  • Punaise t'as pas un livre d'orthographe aussi je viens de relire mon commentaire et rhôôô mamie les fôtes....
    bisounettes
    mamiemamour

    Posté par mamiemamour, samedi 9 avril 2016 à 21:18 | | Répondre
  • Merci pour le cours de technique. Et oui on sait coudre mais la technique est parfois (souvent) approximative ! cousu main est impitoyable mais les conseils sont bons à prendre. Comme toi, j'ai retenu le verdict de Max Chaoul sur les pinces ! Je n'ai pas encore tenté l'aventure du patronnage mais je retiens l'élargissement de la manche...

    Posté par mamiedo, lundi 11 avril 2016 à 09:15 | | Répondre
  • ps : envie de s'améliorer, encore et toujours !

    Posté par mamiedo, lundi 11 avril 2016 à 09:19 | | Répondre
  • Tout ceci est si brillant et si rigoureux que tu ne seras bientôt plus du tout fréquentable... Fais attention !
    Je crois en outre que je n'ai pas le courage de fournir les efforts pour me mettre au niveau et te rejoindre( enfin , te suivre de loin...).
    Tant pis, je te vénérerai en silence.

    Posté par Laudette, mardi 12 avril 2016 à 12:04 | | Répondre
    • Oh alors tu n'es pas fachée au moins, tu peux rester au fond du blog, là où il fait chaud !

      Posté par mithe blog, dimanche 17 avril 2016 à 22:26 | | Répondre
  • Génial !!! Et merci pour ce cours de couture !!
    Bises
    Amelie

    Posté par Melie la varoise, mardi 12 avril 2016 à 21:01 | | Répondre
  • merci pour votre explication limpide je viens de la mettre en application elle a sauve ma chemise j avais tailler un 38 et je me trouvais juste dans les manches enfin pas a l aise!!!!il me restait du tissus j ai recouper des manches avec la modif et la c est parfait c est une chemise de la maison victor vraiment MERCI

    Posté par mireille, lundi 27 mars 2017 à 21:56 | | Répondre
    • Je sors mon auréole Mireille ! Les manches de la maison Victor sont
      catastrophiques, c'est un problème de patron que l'on retrouve sur tout
      leurs modèles. Le mieux est de faire un gabarit et de comparer.
      Bonne couture !

      Posté par mithe blog, lundi 27 mars 2017 à 23:34 | | Répondre
Nouveau commentaire