lundi 18 novembre 2019

Elna : surjeteuse Extend 864 Air

 

Mon partenaire Elna   m’a proposé de tester

cette surjeteuse à enfilage à jet d’air.

 

 

Moi qui adore jouer avec les belles machines, je n’allais pas refuser !

Et puis, je dois dire que j’étais curieuse de voir,

ce qu’elle était capable de faire !

 

 

Premier contact : elle est lourde, ce qui est un plus !

 

 

Ma première surjeteuse était légère,

elle sautait sur la table et elle vibrait tellement

que cela désynchronisait les boucleurs,

je l’ai très vite rapportée et j’ai changé de modèle.

 

 

 

 

Ici,la stabilité est assurée, cela ne risque pas d’arriver !

 

Voilà le système à jet d’air :

 

La manette de droite va envoyer l’air

qui va propulser le fil dans les conduits des boucleurs.

 

 

Inspection générale :

Toutes les commandes sont parfaitement

visibles et faciles à identifier :

 

Longueur de point et différentiel :

 

 

Largeur de coupe, doigt de chaînage (convertisseur roulotté) et couteau :

 

 

Pré-tension du boucleur inférieur :

 

 

 

Tension des aiguilles et des boucleurs :

 

 

 

Cette fonction pourrait faire l’objet d’un débat :

pour ou contre les tensions automatiques ?

J’ai longtemps pensé que c’était un plus de ne pas avoir à régler la tension,

c’est un plus dans 95% des cas,

et puis il y a ces 5%  où le point mériterait un ajustement de la tension

et ce n’est pas possible.

Aujourd’hui, je pense que c’est mieux de pouvoir régler la tension.

 

L'enfilage :

 

Un enfilage à jet d’air est vraiment un plus

qui permet de changer de fils sans se poser de questions !

 

Je rencontre souvent des élèves qui « avouent »

ne jamais changer les fils de leur surjeteuse

tant cette opération est fastidieuse et stressante.

 

Pour moi l’enfilage est un aspect déterminant

dans le choix d’une surjeteuse,

il doit se faire sans difficulté, rapidement et avec une bonne visibilité.

 

 

Ici ces conditions sont réunies.

 

 

Le fil est inséré dans le conduit de droite pour enfiler le boucleur inférieur

 

 

 

 

La manette est baissée, et le fil ressort de l’autre côté !

 

 

 

 

 

L’opération se répète pour le boucleur supérieur.

 

 

Et  voilà :

 

 

 

Il y a un tableau récapitulatif au dos du capot.

 

L’enfile aiguille est simple et efficace.

 

Un petit crochet glisse pour entrer

dans le chas de l’aiguille concernée.

En ressortant, il entraîne le fil.

 

 

L’éclairage :

 

 

 

 

Petite déception, je le trouve un peu faible,

surtout pour une machine de cette gamme.

 

Réglage de la pression du pied de biche :

 

 

Ce réglage est bien utile pour gérer les épaisseurs,

comme tous les autres réglages,  il est très accessible.

 

 

Le réglage standard est indiqué par N,

ainsi il est facile d’y revenir après avoir modifié cette pression.

 

 

Le bac à déchets :

 

Il est fourni avec la machine.

 

Il se clipse sous la machine et ainsi il ne bouge plus.

 

 

 

 

Un dernier point positif avant de parler des points :

un capot s’ouvre sur la gauche, et le nettoyage devient un jeu d’enfant.

 

 

 

En avant pour la couture !

 

Posté par mithe blog à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Elna : surjeteuse Extend 864 Air

  • Rholala , ça fait envie cette machine de compet, mais bon, le prix fait retomber mes ardeurs. Va falloir faire des économies et faire grossir le nourrain

    Posté par kiki34, lundi 18 novembre 2019 à 16:30 | | Répondre
    • Le prix est à la hauteur de sa qualité, et sûrement la moins chère de cette gamme.

      Posté par mithe blog, lundi 18 novembre 2019 à 17:11 | | Répondre
  • Merci pour cet article bien intéressant ! Je regrette sur la mienne, une baby lock imagine, le récupérateur de déchets (un détail) mais surtout la possibilité d'ouvrir le capot sur la gauche pour nettoyer et le réglage de la pression du pied. Je regarderai cette marque de plus près pour la prochaine. Pas tout de suite j'espère

    Posté par Aglaé Laser, lundi 18 novembre 2019 à 22:22 | | Répondre
    • Il faut avoir toutes ces petites choses en tête quand on achète une machine. Pour moi la priorité est l'enfilage.

      Posté par mithe blog, mardi 19 novembre 2019 à 15:55 | | Répondre
  • le prix reste correct je m'attendais a beaucoup plus cher !

    Posté par violette, mardi 19 novembre 2019 à 13:07 | | Répondre
    • Son prix est plus que correct pour une machine de la cour des grandes !

      Posté par mithe blog, mardi 19 novembre 2019 à 15:56 | | Répondre
  • J'ai une Babylock et je la trouve absolument géniale. Enfilage facile et rapide, zéro réglage. La tienne me paraît nettement plus compliquée.

    Posté par Tempus fugit, mercredi 20 novembre 2019 à 16:51 | | Répondre
    • Les fonctionnalités et réglages sont les mêmes que sur la BL, la seule chose qui change , c'est la tension (sur BL : A, B, C, D)) ici, une molette par fil.
      Ceci j'adore ma BL, je lui reproche juste de ne pas pouvoir affiner la tension.

      Posté par mithe blog, vendredi 22 novembre 2019 à 13:02 | | Répondre
Nouveau commentaire